CPAM : comment gérer vos droits ?

Notions de droit privéDroit socialCPAM : comment gérer vos droits ?

Selon l’article 22 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, toute personne a droit à la sécurité sociale. Chaque État souverain doit garantir l’application de cette règle en protégeant tous ses citoyens du chômage, des maladies, des invalidités, de la vieillesse et du veuvage. Comme toutes ces situations ne peuvent être évitées en soi, il ne reste plus qu’à leur allouer des droits sociaux en cas de survenance de ces risques. La CPAM ou Caisse Primaire d’Assurance Maladie a justement été établie pour aider les assurés à mieux gérer leur droit à la santé.

Le rôle de la CPAM

Avant toute chose, il convient de préciser que chaque département français possède au moins une CPAM. Certains départements peuvent cependant en avoir plusieurs, comme c’est le cas du département de la Vendée. Il compte actuellement 4 agences CPAM, dont une aux Sables-d’Olonne, une à Challans, une autre aux Herbiers et une à La Roche-sur-Yon. À titre d’exemple, il faudra appeler la CPAM de La Roche-sur-Yon si vous habitez Fougeré, Chantonnay ou encore Rocheservière. Dans tous les cas, les rôles des CPAM restent toujours les mêmes, où qu’elles soient implantées et quelles que soient leurs coordonnées spécifiques.

En réalité, les missions des CPAM peuvent être résumées en deux mots : gérer et répondre. En effet, elles gèrent d’abord les droits de leurs assurés sociaux en favorisant leur lien avec la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (ou CNAM). Dans cette optique, la CPAM peut être considérée comme un intermédiaire entre les ayants droit de la Sécurité sociale et la CNAM. La CPAM doit ensuite répondre à toutes les questions posées par leurs assurés sociaux. Ces interrogations concernent généralement les remboursements et les démarches à suivre en cas de changement de médecin traitant.

comment contacter la CPAM de son département

Les CPAM jouent également un rôle important dans le traitement des feuilles de soin et des décomptes de remboursement. Elles contribuent aussi à l’amélioration des politiques de prévention et de promotion de la santé. Enfin, les CPAM sont responsables de la mise en place annuelle d’un plan d’action visant l’optimisation de la gestion des risques. C’est un véritable organisme de proximité qui aspire à être le plus disponible possible pour les assurés de l’assurance maladie. La CPAM a même édifié un site internet spécialement dédié à ces assurés pour leur permettre de mieux gérer leur droit à la sécurité sociale, et notamment à la santé.

Les différentes manières de contacter la CPAM

Il existe deux principales manières de joindre un conseiller de la CPAM : par téléphone ou par e-mail. Si vous préférez la méthode par téléphone, il vous suffit de composer le numéro unique 36 46, accessible depuis la France métropolitaine, La Réunion, la Guadeloupe et la Martinique. En cas d’appel depuis l’étranger par contre, il vous faut composer le numéro + 33 184 90 36 46, disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.

En dehors de ces heures de disponibilité, nous vous conseillons d’envoyer directement un e-mail à la CPAM. De cette manière, vous pouvez être sûr que votre message sera lu par un conseiller de l’établissement. Pour ce faire, il vous suffit de vous inscrire sur le site d’Ameli.fr et d’accéder à la rubrique « Adresses et contacts » de votre compte. Cet espace client peut également vous servir à trouver l’adresse de la CPAM la plus proche de chez vous. En cliquant sur « Adresses et contacts », puis sur « Un autre sujet », vous aurez accès à la liste des points d’accueil de votre département.

Dans quels cas appeler la CPAM ?

En général, vous avez le droit d’appeler la CPAM pour n’importe quelle raison, du moment que cela concerne l’assurance maladie et la sécurité sociale. Autrement dit, vous pouvez la contacter pour :

  • comprendre un remboursement,
  • consulter vos derniers remboursements,
  • connaître le montant de vos indemnités journalières,
  • envoyer une feuille de soin ou un arrêt de travail,
  • obtenir un document tel qu’une attestation de droits, un relevé fiscal ou tout autre formulaire lié à votre sécurité sociale,
  • déclarer un changement de situation, qu’il s’agisse d’une maternité ou d’une paternité, d’un changement de coordonnées, du changement de votre médecin traitant ou du changement de votre nom.

Vous pouvez également contacter la CPAM pour vous informer d’une aide pour une complémentaire santé. Vous avez notamment la possibilité de lui poser des questions sur les démarches à respecter pour obtenir la complémentaire santé solidaire ou pour renouveler votre dossier. De même, vous êtes en mesure de suivre l’avancement de ce dernier ou de demander une attestation de tiers payant intégral (TPI). Il vous suffit d’envoyer un mail ou d’appeler par téléphone pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin.

contacter conseiller CPAM

Par ailleurs, vous avez la possibilité de contacter la CPAM pour commander une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) ou une carte vitale. Une fois votre commande effectuée, vous pouvez la suivre de près en appelant le numéro unique de l’établissement. En cas de perte ou de vol de la carte, la même procédure peut être engagée (joindre la CPAM par téléphone ou par e-mail). Enfin, les problèmes relatifs à votre compte Ameli peuvent aussi être partagés avec les salariés de la CPAM, qui disposent des connaissances nécessaires pour vous aider à les résoudre. Vous êtes notamment en mesure de leur faire part d’un oubli de code secret ou d’un éventuel souci lors de la création de votre compte Ameli.

La CPAM est donc un organisme de droit privé qui exerce une mission de nature publique. Elle garantit l’accès universel aux soins, quels que soient les ressources, la situation et l’état de santé des assurés. Elle cherche à protéger la santé de chacun en renforçant sans cesse les dispositions de prévention des risques. Elle tient également à réduire les accidents et maladies professionnelles en encourageant l’assainissement et la sécurisation des environnements de travail. La CPAM est un véritable acteur privilégié de l’assurance maladie et de la sécurité sociale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here