Effets et législation du CBD en France depuis le 22 janvier 2022

Actualité juridiqueEffets et législation du CBD en France depuis le 22 janvier 2022

Ces trois dernières années ont marqué un tournant quant à la législation du CBD en Europe. Le cannabidiol, dérivée du cannabis, a en effet été classé par l’Union européenne comme un aliment. De son côté, l’ONU a décidé de retirer le CBD de la liste des stupéfiants. Enfin, l’OMS a pris position en faveur du CBD, s’appuyant sur les études scientifiques qui ont prouvé le bénéfice du CBD dans une optique thérapeutique. Notamment pour soulager l’anxiété et résoudre les problèmes d’insomnie.

La législation en France a date

« Les fleurs de CBD ne sont pas nocives »: enfin, le juge du tribunal considère que les fleurs de CBD ne sont pas plus toxiques pour la santé que leur extrait.

« Il ne ressort pas de l’instruction, à la date de cet arrêté, que les fleurs et feuilles de chanvre dont la teneur en THC n’excède pas 0.3% auraient un degré de nocivité pour la santé justifiant une interdiction générale et absolue de leur vente aux consommateurs et sa consommation. »

Par conséquent, la vente de fleurs et de feuilles brutes est toujours autorisée dans les magasins physiques et en ligne. Les entreprises CBD peuvent donc poursuivre leur activité en toute sérénité et légalité.

Ainsi, vous pouvez dès maintenant commander des fleurs de CBD ou acheter du hash CBD en ligne sur le site de JustBob.fr, le tout de façon 100% légale!

Où en est la législation du CBD en Europe ?

Donc concrètement, quelle est la législation du CBD en Europe ? Et bien c’est simple, on peut désormais acheter du CBD presque partout en Europe car il est légal (excepté en Slovaquie et Lituanie, où le CBD est illégal), dans la mesure où la production et la vente respecte le cadre réglementaire défini. Vous pouvez même acheter votre CBD en ligne si vous le souhaitez, ou dans les bureaux de tabacs également ! A vous de voir.

En France, il faut savoir que le THC est interdit car il est considéré comme un stupéfiant, en revanche, le CBD est autorisé. Donc, le CBD est légal à la fois en France et dans l’Union Européenne, mais pour la France le THC est formellement interdit. Dans toute l’Union Européenne, les produits de CBD sont autorisés sous réserve de ne pas avoir un pourcentage de THC supérieur à 0,2%.

Certains pays d’Europe autorise un seuil différent pour le THC. L’Autriche et le Luxembourg par exemple, acceptent la vente de produits CBD tant que le Taux de THC n’est pas supérieur à 0,3%. La Suisse autorise les produits CBD dont la teneur n’excède pas 1%. Ces règlementations valent autant pour l’huile de CBD ou la fleur de CBD et les autres produits dérivés, comme les recharges CBD de cigarettes éléctroniques ou autres. 

Légalisation : CBD vs THC quelle est la différence

 Le THC et le CBD sont des cannabinoïdes issus du cannabis. Mais, ce sont deux molécules différentes dont les effets ne sont pas similaires sur l’organisme. Pour faire simple, le THC (ou delta-9-tétrahydrocannabinol) est psychoactif alors que le CBD (cannabidiol) ne l’est pas. Le cannabidiol n’a pas d’éffet psychotrope, et à la différence du THC, il n’est pas dangereux pour la santé. Le THC agit sur le cerveau en activant le système de la récompense, ce qui libère une production de dopamine supérieure à la normale et fait planer. Le CBD, n’agit pas sur les récepteurs du cerveau mais seulement sur le corps. En outre, il ne provoque jamais d’euphorie et ne libère pas de production de dopamine anormale. Autre différence majeur, le THC est responsable d’une accoutumance, alors que le CBD ne rend pas accro ! Enfin, le THC provient de la marijuana alors que le CBD est issu du Chanvre. Ces différences font que la législation est différente pour les deux molécules, ceci pour des raisons de santé bien évidemment. En clair, l’une des molécules présente des dangers (le THC), l’autre est sans danger pour la santé (le CBD).

Les bienfaits du CBD

Le CBD (cannabidiol) est en effet, une molécule présente dans le chanvre. Cependant, ses effets ne sont pas psychotropes comme ceux du THC. Il n’a aucune affinité pour les récepteurs cannabinoïdes de notre système endocannabinoïde (ECS). 

Par conséquent, sa présence dans le corps ne perturbe pas la “machine” et ne cause aucun problème psychologique ou physique. Aux yeux de la loi française, cela semble tout à fait légal. En effet, il ne figure pas sur la liste des substances classées stupéfiantes de l’arrêté du 22 février 1990.

En bref, le CBD en tant que molécule est:

  • origine: chanvre, cannabis, herbe, ganja…
  • effet: relaxant (relaxant musculaire), calmant (anti-douleur, anti-inflammatoire)
  • législation: légale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here