Implanter son entreprise en Belgique : comment faire ?

Grandes notions de droit privéDroit des sociétésImplanter son entreprise en Belgique : comment faire ?

La création d’une structure est une étape très importante dans la vie d’un entrepreneur, le moment de démarrer officiellement son activité professionnelle indépendante. Cependant cette installation s’accompagne de nombreuses formalités et obligations, et doit donner lieu à une réflexion poussée sur toutes les données autour de la création de cette entreprise. Parmi elles, la localisation. Si vous désirez domicilier votre activité en Belgique, découvrez les détails à connaître pour une installation réussie et en douceur. 

Pourquoi créer une entreprise en Belgique ?

La Belgique est un pays de plus en plus apprécié par les entreprises pour l’implantation de leur activité. En effet, plusieurs avantages découlent de l’installation de son entreprise dans ce pays européen, situé à deux pas de la France, mais également frontalier avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg. La Belgique est ainsi un lieu stratégique afin de vous implanter sur un marché international, d’autant plus que l’État accueille les sièges sociaux de grandes institutions comme l’Union européenne, l’OTAN, de nombreuses ONG et organisations gouvernementales. Par ailleurs, s’implanter en Belgique, c’est s’intégrer à une population multilingue très à l’aise aussi bien en français qu’en anglais, sans oublier bien entendu l’allemand et le néerlandais. 

Historiquement, la Belgique est également un pays central en matière d’activités bancaires et financières. Un atout idéal si c’est également votre secteur d’activité mais également pour vous assurer un accompagnement qualifié dans la gestion générale de votre entreprise. Cependant d’autres secteurs d’activité sont également très appréciés et donc particulièrement porteurs en Belgique comme notamment : 

  • l’industrie du textile, 
  • l’urbanisme, 
  • la création et l’innovation de manière générale,
  • l’architecture d’intérieur et la décoration,
  • le secteur pharmaceutique et chimique, 
  • l’industrie agricole et alimentaire. 

Un pays qui offre ainsi de belles opportunités aux entreprises qui s’implantent sur le territoire pour un siège social, une succursale, une filiale ou un établissement secondaire de leur activité principale. 

Pourquoi créer une entreprise en Belgique ?
Source : shutterstock.com

Faut-il trouver un avocat en droit des sociétés en Belgique ?

La création d’une entreprise, d’autant plus à l’étranger, fait partie du cœur du métier d’un avocat en droit des sociétés. Ce professionnel du droit est au fait de l’ensemble des démarches à entreprendre, ce qui permet à un futur entrepreneur de ne pas perdre un temps précieux. 

L’avocat peut également rédiger à vos côtés l’ensemble des actes constitutifs, les annonces légales obligatoires et vous apporter son expertise pour le choix de votre structure juridique et les précautions à prendre dans la rédaction des statuts ? 

L’accompagnement par un avocat en droit des affaires pour la création de votre entreprise en Belgique n’est pas une formalité obligatoire, vous pourrez très bien vous en charger de manière autonome. Cependant, cet accompagnement est fortement conseillé, d’autant plus qu’il s’agit d’une démarche moins évidente lorsque vous vous situez en France. Un avocat conseil saura vous accompagner et vous guider dans l’ensemble des démarches à accomplir. L’idéal est de vous tourner directement vers un cabinet d’avocats en droit des affaires en Belgique comme le cabinet Janssens Law que vous pouvez retrouver en suivant ce lien 

https://www.janssens-law.be/avocat-brabant-wallon.php, ils sauront ainsi parfaitement vous renseigner sur les règlements et usages locaux. 

Quelles démarches entreprendre ?

Afin de créer votre entreprise en Belgique, il est important de commencer par une démarche de réflexion sur la forme sociale de l’entreprise que vous allez créer. Il est ensuite indispensable de rédiger les statuts constitutifs de votre structure qui seront le fil conducteur de votre activité. 

Il est bon de savoir que certaines régions de Belgique imposent aux entrepreneurs de justifier de connaissances en gestion d’entreprise basiques, les conditions varient entre les régions flamande et wallonne et la capitale. Il est indispensable de se renseigner en amont sur ces conditions particulières qui n’existent pas en France, afin d’éviter tout blocage du processus de création de votre entreprise. 

Une fois ces démarches initiales accomplies, le chef d’entreprise (ou son avocat s’il en a désigné un) devra inscrire la société auprès d’un guichet d’entreprise agréé pour lui donner vie. L’entreprise devra également ouvrir un compte bancaire à vue, s’identifier auprès de divers organismes comme la TVA ou la douane. La souscription de contrats d’assurance, de mutuelle et d’une caisse d’assurance sociale sont également indispensables au commencement de l’activité professionnelle. 

Quelles démarches entreprendre ?
Source : shutterstock.com

Ces démarches de déclaration sont payantes, il faudra également vous renseigner auprès de votre guichet d’entreprise afin de connaître les montants demandés à ce sujet. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here