Il est connu que même les couples les plus amoureux font face à des problèmes. Certains d’entre eux ne parviennent plus à les résoudre et décident de se séparer. Si les époux sont d’accord sur la séparation et ses conséquences, ils peuvent opter pour le divorce par consentement mutuel afin d’éviter les procédures classiques longues et complexes. L’intervention d’un avocat divorce amiable à Lyon est, évidemment, indispensable.

Profiter de l’expertise d’un professionnel en droit du divorce

Certes, le divorce à l’amiable est moins complexe que le divorce classique, mais il requiert une bonne connaissance du droit du divorce. Pour le réussir, il faut également être au courant des conduites à tenir tout au long de la procédure. Raison pour laquelle il est recommandé de se faire représenter par un avocat spécialisé dans le domaine. Cette initiative permet de bénéficier d’une véritable expertise lors du règlement des éventuels litiges. 

Sachez que l’avocat divorce amiable Lyon maîtrise l’ensemble des spécificités du dossier. Il accompagne le client dans toutes les procédures juridiques en tenant compte de sa situation. Il offre des conseils sur les démarches à adopter. Il joue aussi le rôle de fédérateur entre les futurs divorcés afin de mener à bien les négociations. À noter que le juriste en question est tenu au secret professionnel et veille à ce que les échanges et correspondances soient réalisés en toute confidentialité.

Bénéficier d’une assistance à chaque étape du divorce

Dans le cadre d’un divorce à l’amiable, l’avocat fait généralement office de représentant et de conseiller. Il porte assistance à son client tout au long des trois étapes principales de la séparation. Il répond présent non seulement pendant la négociation des conventions préalables au divorce, mais aussi durant l’introduction de la procédure ainsi que la publication du divorce.

Lors de la phase de négociation de la convention de divorce, les protagonistes doivent au préalable fournir les documents nécessaires à la constitution du dossier. Parmi la liste, on retrouve notamment l’extrait d’acte de naissance des époux et des enfants, le dernier avis d’imposition, les quittances de gaz, de loyer et d’assurances, l’acte de mariage et les actes de propriété. Avec l’aide de leurs avocats, les deux personnes concernées pourront ensuite rédiger la convention en se mettant d’accord sur les conséquences du divorce. Cela inclut la répartition des impôts, la fixation de la prestation compensatoire et des droits de visite, la fixation du nom d’usage de la femme ou encore l’attribution du logement et le partage des biens.

Une fois la convention de divorce rédigée et signée, le juriste aide pour l’introduction de la procédure. Il rédige une requête sous forme de demande écrite et la dépose au greffe du tribunal de la famille. Cette requête est accompagnée du dossier des deux parties. À titre d’information, les époux n’ont pas besoin de comparaître au tribunal durant l’attente du jugement.

Après le délai d’attente pour l’étude du dossier, le tribunal prononce le jugement concernant la procédure de divorce. Le divorce est publié et mentionné dans l’acte de mariage. Enfin, l’avocat divorce amiable Lyon se charge des dernières démarches légales.

L'actu Juridique :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here