Vous avez pour projet de partir travailler aux États-Unis ? Saviez-vous qu’il vous faut forcément un visa H1B pour cela ? Il s’agit d’un visa incontournable que les entreprises américaines exigent, afin de recruter les profils d’employés dits « spécialisés ou qualifiés ». Ainsi, si vous devez travailler aux États-Unis, ne serait-ce que de façon temporaire, mais dans l’optique d’y faire carrière, vous devez nécessairement avoir ce visa. Quelles sont donc les caractéristiques du visa H1B ? Qui peut en bénéficier et selon quelles conditions ?

Le visa H1B, indispensable pour travailler aux États-Unis

Si vous êtes ressortissant d’un autre pays et que vous devez travailler aux États-Unis, il faut disposer d’un visa H1B. C’est un visa assez répandu, dans la mesure où il permet aux entreprises basées au pays de l’oncle Sam de pouvoir embaucher des talents étrangers. Ici, ce sont vos qualifications et compétences particulières qui vous permettent d’avoir votre visa américain.

De nombreux avantages sont associés au visa H1B. C’est donc logiquement qu’il enregistre de multiples demandes. C’est fort de cela que le gouvernement américain, dans le but de protéger ses travailleurs et de conserver la stabilité économique américaine, a fixé à 65 000 le nombre de visas H1B pouvant être délivré par an. Cependant, n’hésitez pas à consulter un avocat : vous pouvez obtenir un visa H1B si vous êtes un étranger titulaire d’un MBA dans une université américaine. Cette exception a été admise par le Congrès américain qui prévoit 20 000 visas H1B supplémentaires pour ce profil de demandeur.

travail aux etats unis

Les caractéristiques du visa H1B

Le visa H1B se distingue sur bien des aspects. Il s’agit en fait d’un visa d’une durée de validité de 3 ans, renouvelable une fois jusqu’à 6 ans au maximum aux USA. C’est dire que vous ne pouvez rester travailler aux États-Unis avec un visa H2B au-delà de 6 ans, à moins que vous ne fassiez une demande de « Green Card » ou de « Labor certification » depuis au moins 1 an. Dans ce cas, votre séjour peut être prolongé, le temps que votre Green Card ou votre Labor certification soit disponible.

Par ailleurs, il est important de préciser que votre visa de travail est intrinsèquement lié à la relation de travail que vous entretenez avec votre employeur. En effet, si vous perdez votre emploi, vous perdez en même temps votre visa. Vous devez donc trouver un nouveau job dans les meilleurs délais, et transmettre votre visa H1B à votre nouvel employeur. Depuis le 17 janvier 2017, ce délai de transition est de 60 jours. À échéance du délai, si vous n’avez pas trouvé d’autre emploi ou changé de visa, vous allez devoir quitter le pays.

Par ailleurs, notez que l’obtention du visa H1B est possible, même si l’emploi que vous obtenez n’est pas à temps plein. De même, vous pouvez travailler parallèlement pour de multiples employeurs, à condition d’avoir un visa H1B pour chaque employeur.

Les profils éligibles à l’obtention du visa H1B

Vous êtes éligible à l’obtention du visa HB1 si vous êtes un étranger présentant un profil de spécialiste pouvant travailler dans une entreprise aux États-Unis. À cet effet, vous devez :

  • Être diplômé de l’enseignement supérieur et avoir à minima une maîtrise, un BAC+4 ou un Bachelor Degree (c’est-à-dire 4 ans d’études supérieures selon le système éducatif américain) ;
  • Être embauché et sponsorisé par une entreprise américaine pour un emploi nécessitant le recrutement d’un diplômé dans le secteur concerné. Pour ce genre de poste, le critère du diplôme est fondamental étant donné la complexité et parfois la technicité de la tâche à accomplir ;
  • Bénéficier de la part de votre employeur du salaire minimum en application pour ce type d’emploi ;
  • Avoir fait une formation, ou disposer d’une expérience professionnelle suffisamment importante associée au poste à pourvoir, selon les critères de sélection de votre employeur.

Il n’existe pas de liste exhaustive quant aux professions et profils pouvant bénéficier du visa H1B. Nous recensons toutefois les professions de comptable, d’expert-comptable, d’architecte, d’avocat, d’ingénieur, etc.

Les top-modèles dont les mérites sont reconnus peuvent également bénéficier de ce visa, tout comme les personnes dont les compétences sont liées au Département Américain de la Défense. Notons aussi que tous les secteurs d’activité peuvent embaucher un étranger ayant le visa H1B.

La procédure d’obtention du visa H1B

L’obtention du visa H1B repose sur la nécessité que vous soyez sponsorisé par un employeur. Il n’est donc pas possible que vous postuliez vous-même au visa. Mais autant vous le dire, la procédure d’obtention du visa H1B aux USA est particulièrement complexe.

C’est pourquoi nous vous recommandons de faire appel aux services d’un avocat spécialisé en immigration afin que son expérience et son expertise vous soient utiles.

avocat visa H1B

La demande de visa est initiée par votre employeur, qui doit au préalable faire une demande de certificat de travail au Département du travail. Ce n’est qu’après cette étape que le dossier de demande de visa pourra être déposé. La demande de certificat n’est pas obligatoire si vous devez travailler au Département de la Défense.

Votre employeur ne pourra obtenir de certificat de travail pour vous que s’il arrive à justifier qu’il vous appliquera un traitement salarial au moins identique à celui des autres employés du même domaine, dans la même région ou au même poste.

L’obtention du visa H1B est tributaire des étapes suivantes :

  • La sélection de votre dossier par loterie, selon le processus mis en place par l’USCIS
  • Obtenir l’approbation de la Labor Condition auprès du Département du Travail
  • Remplir le formulaire I-129 auprès de l’USCIS
  • Fournir un certain nombre de documents au nombre desquels le contrat signé entre votre employeur et vous, entre autres pièces
  • Envoyer le formulaire I-797 au cas où la demande serait approuvée. Ici, c’est vous remplissez le formulaire. Vous prenez également rendez-vous à l’ambassade des États-Unis pour un entretien. En cas d’approbation du visa, il sera collé sur votre passeport. Le délai que couvre la procédure est d’environ 6 mois.

En ce qui concerne le coût de réalisation du visa H1B, il se situe entre 3 000 et 10 000 dollars américains, généralement à la charge de l’entreprise qui vous recrute.

L'actu Juridique :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here