Dans la vie professionnelle, les litiges entre employeur et employés sont courants. Si des solutions internes ne sont pas trouvées, les parties peuvent faire intervenir un avocat. Pour régler leurs contentieux, les employés du secteur privé se rapprocheront d’un avocat spécialisé en droit du travail. Pour le cas spécifique des employés des administrations de service public, c’est l’avocat en droit de la fonction publique qui interviendra. Les raisons pour lesquelles ce spécialiste peut être sollicité sont diverses, nous vous en résumons quelques-unes dans cet article.

Au service du personnel

L’avocat de la fonction publique apporte une assistance juridique en cas de litige. Il conseille et informe sur les procédures entreprises et à entreprendre. Il a un regard réaliste de chaque situation et vous prévient de l’issue probable de votre affaire. 

Il accompagne les agents de la fonction publique sur les problèmes liés à leur carrière professionnelle. Les avancements et les notations arbitraires peuvent être remis en question dans les tribunaux administratifs. De même, les procédures disciplinaires abusives ou les refus de valorisation des contrats peuvent être soutenus par ses compétences. Pour plus d’informations, veuillez voir le site de ce cabinet d’avocats spécialistes de la fonction publique.

Au service de l’administration  

Les métiers de la justice doivent afficher une impartialité. Dans certains cas, l’avocat de la fonction publique est appelé par l’administration. Son accompagnement portera  alors sur l’élaboration de la stratégie de défense.

C’est un allié de choix dans la prise de décision de l’employeur. Il aide à présenter la défense ou les charges retenues dans la gestion du contentieux. L’avocat suit les étapes de formalisation de rupture ou de modification du contrat de travail. En dehors des situations conflictuelles, il peut apporter son savoir-faire auprès des employeurs publics dans les réformes des systèmes des ressources humaines, dans les grands projets structurels ou dans le fonctionnement de l’administration.

L'actu Juridique :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here