5 questions pour comprendre le trading en France

Culture Générale5 questions pour comprendre le trading en France

Le trading est une expression anglaise largement utilisée en France pour désigner la réalisation d’opérations sur les marchés financiers. Des opérations qui sont destinées principalement à des professionnels mais qui sont accessibles à tous, y compris les particuliers, afin d’optimiser leur patrimoine notamment grâce à des plateformes spécialisées. Mais pour comprendre parfaitement la notion de trading, il faut également comprendre les notions qui l’entourent. Voici la réponse à quelques questions autour des marchés financiers et du trading.

Qu’est-ce-qu’une introduction en bourse ?

Une introduction en bourse (« IPO : initial public offer ») est une opération financière qui consiste à offrir à la vente sur le marché financier tout ou partie du capital d’une société. La société va donc augmenter son capital et l’offrir au marché, aux investisseurs intéressés. En général, la société va vendre ses titres à une banque ou à un groupement de banques qui va elle ensuite les vendre aux investisseurs finaux.

Source : Shutterstock – Par Andrey_Popov

On dit que cette première mise en vente s’effectue sur le marché primaire pour première émission de titres. Le marché primaire est le marché des financements. Ensuite, les actions émises seront échangées sur un marché secondaire : la bourse. Le marché secondaire est le marché d’échange entre les investisseurs.

L’introduction en bourse se fait donc sur le marché primaire. Cela apporte de l’argent aux entreprises et le dynamisme de ce marché est un indicateur économique très important car les macro-économiques conjecturent des tendances à partir de ces reflets anticipés de l’activité économique réelle. Lorsqu’il y a beaucoup d’introductions en bourse, cela signifie que le marché est très dynamique, ce qui est positif.

Qu’est-ce-que le marché réglementé ?

Le marché réglementé est un marché financier sur lequel on échange des titres (action, dette publique, etc.). Les vendeurs et acheteurs peuvent être des particuliers, des salariés, des sociétés d’investissements, des sociétés d’assurance et des banques. Le marché réglementé est fortement contrôlé : beaucoup de règles s’appliquent (les sociétés doivent fournir des informations, respecter des règles en matière d’abus de marché etc.). Les sociétés sont également soumises à des contrôles de l’AMF. Le marché réglementé se distingue donc du marché non réglementé.

À Paris, on trouve le marché Euronext qui est géré par la société Euronext. Tout le marché boursier met aussi en place des indices comme le CAC40 en France.

Pourquoi introduire une action en bourse ?

La raison principale est de trouver de l’argent pour financer un projet en passant par des achats d’action. Ensuite, les entreprises s’introduisent en bourse pour diversifier et élargir leurs bases d’investisseurs. En effet, une introduction en bourse permet de diluer les actionnaires majoritaires pour diversifier l’actionnariat pour avoir plus de petits actionnaires.

Il est intéressant pour une société d’avoir plus d’investisseurs pour pouvoir plus facilement exécuter sa stratégie : théorie de l’agence selon laquelle dans une société il y a des « principals » et des « agents ». Le principal correspond aux actionnaires et l’agent correspond au dirigeant. L’agent est celui qui travaille pour le principal. Lorsqu’une décision a été mal prise ou mal exécutée, ce sont les actionnaires qui en souffrent le plus et qui vont perdre de l’argent. Or, le dirigeant est impliqué et est au courant de tout dans l’entreprise, tandis que l’actionnaire dispose de beaucoup moins d’informations. Il y a donc un risque que le dirigeant abuse de cette position pour agir non pas dans l’intérêt de son principal, mais pour agir de manière arbitraire dans son propre intérêt (conflit d’intérêt). Plus le capital est dilué, plus les dirigeants ont de pouvoirs.

Enfin, une société qui est cotée gagne en réputation : les enjeux de réputation sont très forts avec la volonté de donner une image d’entreprise positive. Cela permet d’attirer de nouveaux talents, salariés, dirigeants etc.

Néanmoins, une introduction en bourse présente également des inconvénients. En effet, cela coûte très cher car il faut respecter la réglementation boursière (compliance). Le prix de la compliance est estimé entre 20 et 25 millions d’euros. Ensuite, on trouve également la transparence avec les investisseurs mais aussi avec les concurrents. On trouve aussi une concurrence très importante entre les sociétés cotées. Désormais, des standards ont été mis en place (soft law) en matière de responsabilité sociale des entreprises. Ces standards ne sont pas obligatoires mais, puisque tout le monde le fait dans le monde (ex : protection de l’environnement, lutte contre la corruption, protection des salariés), les sociétés y sont en quelque sorte soumises. Une société qui ne le fait pas aura immédiatement une mauvaise réputation.

Comment est fixé le prix d’une nouvelle action ?

Source : Shutterstock – Par SFIO CRACHO

Cela dépend des modalités d’introduction en bourse choisie par la société, il faut aussi prendre en compte dans une certaine mesure les options disponibles dans le cadre de la fiscalité du trading. En cas d’offre à prix ferme, c’est la société elle-même qui fixe le prix et le nombre d’actions à l’avance (cas d’Uber). En cas d’offre à prix ouvert, la société fournit une fourchette de prix à tout le marché financier : le prix est alors connu au dernier moment et correspond à la demande du marché (cas d’Alibaba).

Quant à la capitalisation boursière (valorisation boursière), elle correspond à la somme de la valeur des actions cotées en bourse (prix de l’action x le nombre d’actions = capitalisation boursière). Aujourd’hui, l’entreprise à la plus forte capitalisation boursière est Apple avec 1 000 milliards de dollars.

Comment investir en bourse ?

En tant que particulier, la possibilité de pouvoir investir en bourse semble très complexe et difficile à mettre en place. Pourtant des plateformes existent aujourd’hui pour mettre en relation les traders, les investisseurs et des partenaires du marché des changes, des actions, des options, des contrats à terme, et des autres catégories d’actifs. L’objectif étant de rendre la pratique du trading simple et compréhensible pour tout un chacun, directement depuis son domicile. L’idée est dès lors de faciliter l’accès au marché d’actifs multiples et de fournir aux clients de toutes tailles des outils de qualité professionnelle ainsi que les meilleurs prix du marché.

L’autre avantage de passer par ce type de plateforme est d’assurer la protection de ses fonds selon le régime d’indemnisation mis en place par la juridiction compétente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here