Peu importe son domaine d’intervention, tout entrepreneur doit avoir à ses côtés un bon avocat. Ce professionnel figure parmi les collaborateurs les plus importants d’une société. Il pourra défendre les intérêts de votre entreprise à tous les stades de son existence. Que ce soit pour négocier ou rédiger des contrats commerciaux, pour le règlement des litiges, pour modifier l’actionnariat de l’entreprise ou pour toute autre opération stratégique, il vous sera d’une grande aide. À travers cet article, on vous détaille les avantages d’engager un avocat en droit d’affaires pour votre entreprise. Vous y découvrirez aussi les critères à considérer pour choisir ce spécialiste juridique pour votre société.

Un avocat en droit des affaires : c’est quoi en réalité ?

Comme l’indique clairement son nom, l’avocat en droit des affaires est un professionnel spécialisé en droit des affaires. Mais, en quoi consiste cette spécialité ? En effet, le droit des affaires est une branche constitutive du droit privé qui regroupe un grand nombre de spécialités. Il comprend les lois et les règlements relatifs à l’administration et à l’activité des entreprises non dépendantes. Ainsi, l’avocat d’affaires, que ce soit un avocat à toulouse, Bordeaux, Montpellier, Lyon ou encore Lille, couvre l’ensemble des besoins juridiques des entreprises. Il peut intervenir dans plusieurs domaines. À l’opposé de l’avocat simple qui est généralement amené à plaider au sein d’un tribunal, l’avocat d’affaires, lui, travaille en cabinet ou directement dans une entreprise qu’il conseille sur tous les aspects juridiques de ses activités. Il plaide seulement en cas de litiges.

Quelles peuvent donc être les spécialités d’un avocat en droit des affaires ?

Un avocat d’affaires peut avoir des compétences dans plusieurs domaines juridiques. On peut citer entre autres :

  • Le droit des sociétés : il se définit comme l’ensemble des lois et des règlements visant à régir la vie des sociétés, qu’elles soient civiles ou commerciales. Elle régit toutes les démarches à entreprendre pour réglementer l’existence et les activités d’une société. Il porte sur les domaines tels que la constitution des sociétés, le fonctionnement des sociétés, la liquidation des sociétés, les relations entre actionnaires et dirigeants, les augmentations de capital, les relations entre les sociétés et leurs tiers, etc. ;
  • Le droit bancaire : il n’est rien d’autre que le droit des banques et le droit des opérations de banque. Il régit en effet toutes les démarches à entreprendre pour réglementer les activités exercées à titre de profession habituelle par les établissements de crédit. Le droit bancaire porte sur les domaines suivants : prêt à la consommation, crédit immobilier ou à la consommation, TEG, caution, découvert bancaire, placement financier… ;
  • Le droit commercial : il définit l’ensemble des règles régissant l’exercice de la profession de commerçant et le régime juridique applicable aux actes de commerce ;
  • Le droit de la concurrence : il rassemble toutes les lois et les règlements ainsi que les principes jurisprudentiels fondés sur le droit civil et le Code de commerce pour lutter contre les pratiques anticoncurrentielles notamment la concurrence déloyale, l’entente illicite et l’abus de position dominante.

Et ce n’est pas tout. Il peut être également spécialisé dans le droit social (relatif aux contrats de travail au sein de l’entreprise), le droit fiscal, le droit immobilier, le droit de la propriété intellectuelle (brevet, œuvres de l’esprit, etc.), le droit des recouvrements de créances, le droit boursier, le droit international (TVA applicable, loi applicable au contrat, etc.), le droit de la distribution (contrats d’affaire, de distribution ou d’approvisionnement exclusifs, etc.) et bien d’autres encore. Son champ d’intervention est donc extrêmement large. L’avocat spécialisé va vous aider et vous servira de guide dans toutes les activités tout au long de la vie de l’entreprise.

Pourquoi faire appel à un avocat d’affaires ?

Se faire accompagner par un avocat en droit d’affaires comporte de nombreux atouts. On vous les détaille dans cette section.

Pour bénéficier de ses conseils

Sa principale mission est d’écouter et de conseiller le client au mieux de ses intérêts. Non seulement il informe son client sur la législation qui régit son secteur d’activité, mais il accompagne dans les projets de l’entreprise (cadre légal). Ainsi, ce professionnel est d’une grande utilité pour les dirigeants d’entreprise qui ont besoin d’assistance pour les questions administratives et légales liées à la création et au développement de leur entreprise. Vous pouvez le consulter dans de nombreuses situations, à commencer par le choix de la structure de votre société. Selon le domaine, la nature du projet et les objectifs, il aide à faire le meilleur choix stratégique pour la création d’une structure financière adéquate. Il va vous éclairer sur les questions d’ordre fiscal et financier. De plus, il peut vous donner des conseils dans le cadre d’un achat d’une structure existante afin que vous ne soyez confronté à des litiges ou autres mésententes après la signature du contrat.

Pour l’établissement des documents juridiques et la négociation des contrats

Au cours de toute son existence, une entreprise sera confrontée à des opérations juridiques allant des plus élémentaires au plus complexes. Il importe donc de contacter cet expert juriste pour ne pas tomber dans certains pièges. Qu’il s’agisse de contrat de licence, de franchises, de sous-traitance, de location ou contrat d’achat, ces documents juridiques doivent se rédiger avec minutie pour ne pas avoir de problème avec l’administration et la réglementation. L’avocat en droit des affaires s’assure de la conformité légale des contrats conclus par l’entreprise et va superviser leur signature. Par exemple, en cas d’obtention de financements par actions pour votre entreprise, il peut apporter son expertise pour rédiger les modalités de la convention d’actionnaires. Il peut aussi rédiger ou participer à la rédaction des comptes rendus de conseils d’administration et d’assemblées générales.
Outre les opérations de rédaction, un avocat d’affaires peut être sollicité pour des opérations de négociation dans l’exercice de ses fonctions. Peu importe la complexité de l’opération, il saura lui assurer une bonne réussite. Avec sa maîtrise du droit boursier, financier et bancaire, il peut vous permettre d’obtenir un crédit à la banque et même introduire votre activité en bourse.

Pour défendre les intérêts de l’entreprise à tous les niveaux

Une autre mission principale d’un avocat en droit des affaires est de garantir la sécurité dans toutes les démarches et les activités de l’entreprise. Par exemple, les conflits avec le fisc, suite aux déclarations régulières de l’entreprise ou lors d’un contrôle fiscal sont légion dans la vie de la grande majorité des entreprises. À cet effet, il pourra vous défendre de manière efficace grâce à ses connaissances en droit fiscal. Il peut protéger également les actifs immatériels de l’entreprise (nous parlons de l’innovation créative).
Avez-vous des problèmes avec vos clients consommateurs ? Ou ne vous entendez-vous pas avec vos associés et employés ? Ce spécialiste du droit privé est le seul qui détient les compétences nécessaires pour protéger votre activité de manière optimale.Par ailleurs, il effectue des interventions préventives sur les affaires susceptibles de mener à un litige à l’avenir. Pour cela, vous avez l’obligation de le tenir informé de toutes les opérations que vous envisagez entreprendre au nom de votre entreprise. Comme on vous l’a dit plus haut, le travail de ce professionnel ne consiste pas principalement à plaider pour de potentiels litiges susceptibles de survenir à l’occasion de l’exercice de l’activité. Non ! Il accompagne plutôt les entrepreneurs en amont pour qu’ils soient à l’abri de la survenance de contentieux.

Comment bien choisir un avocat en droit des affaires ?

Commerçants, entrepreneurs, employés d’entreprise, etc., tous ont la possibilité de se faire assister d’un avocat des affaires à tout moment. Toutefois, pour avoir le meilleur accompagnement possible, il faudra faire un bon choix. C’est la clef de voûte de la réussite de l’entreprise. Déjà, vu les enjeux (notamment financiers) aussi importants, sachez que vous ne devez en aucun vous baser sur le montant moins cher des honoraires de ce professionnel pour vous décider. Le tarif ne doit donc pas être l’élément devant déterminer votre choix. Sinon, vous risquez de perdre bien plus gros. Vous devez considérer ce que le professionnel contacté est capable de vous faire gagner ou économiser. Le critère essentiel dont vous devez tenir compte dans le choix de votre avocat en droit des affaires est celui de sa réputation et de sa compétence. Ses services doivent être fiables et adaptés à vos besoins et à votre situation en particulier. Où le trouver ?

Pour dénicher cette perle rare, de nombreux moyens sont mis à votre disposition. La meilleure solution va consister à vous adresser à des gens de votre entourage (amis, parents, collègues, etc.). S’ils ont déjà collaboré avec un bon avocat en droit des affaires, ceux-ci vous le recommanderont certainement. Vous pourrez l’adopter après l’avoir rencontré et discuté avec lui. Vous pouvez aussi vous baser sur internet en passant par Google, Bing ou Yahoo. Vous obtiendrez ainsi en quelques clics tous les cabinets d’avocats spécialisés en droit des affaires présents dans votre région.
Il est également possible de se rapprocher du barreau de votre localité. Il vous fournira un annuaire complet et détaillé des professionnels juridiques. Le seul hic est qu’il vous sera impossible de savoir si les différents noms contenus dans la liste sont compétents ou non.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Capital_immat%C3%A9riel

L'actu Juridique :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here