Comment créer une entreprise en ligne ?

Pour exercer une activité commerciale, créer une entreprise est indispensable. La création d’une entreprise est une formalité très importante qui peut parfois effrayer, à tort ou à raison, alors pour vous aider dans cette étape, pourquoi ne pas faire appel à une plateforme en ligne ? Découvrez comment procéder pour la création d’une entreprise en ligne, en toute simplicité.

Pourquoi créer son entreprise sur une plateforme en ligne ?

Aujourd’hui, l’heure est à la dématérialisation y compris s’agissant de la création d’une entreprise. Vous pouvez parfaitement réaliser l’ensemble des formalités depuis chez vous grâce à votre connexion Internet. Cependant, pour vous aider dans la création d’une entreprise en ligne, certaines plateformes sont là pour vous accompagner dans chaque étape vous aiguillant non seulement sur la démarche en ligne mais en vous fournissant également les documents clés.

Faire le choix de créer son entreprise en ligne vous permet tout d’abord un gain de temps, en effet, plus besoin de vous déplacer dans différents services afin de récupérer les documents officiels, tout est disponible en ligne. En outre, avec la transmission de vos documents en ligne, vous n’êtes plus soumis aux délais d’acheminements postaux. En effectuant votre démarche via une plateforme en ligne, vous êtes également plus facilement accompagné dans la démarche par une équipe d’experts qui ne vous laissent pas seuls dans la rédaction de documents essentiels.

Créer son entreprise en ligne vous permet également de faire des économies de papier, une donnée qui a un impact économique (au niveau des frais d’impression et des frais postaux) mais également un impact écologique, la dématérialisation évite le gaspillage de matières premières.

Quelles démarches effectuer pour créer une entreprise en ligne ?

La création de votre entreprise en ligne, passe par plusieurs étapes importantes en faisant notamment toute une série de choix qui vont impacter la vie de votre entreprise. Dans un premier temps, il est important de s’interroger sur la forme sociale de votre entreprise, il faut alors choisir son statut juridique :

  • L’entreprise individuelle par le biais d’un statut comme le micro-entreprenariat ou l’EIRL qui vont venir donner un cadre juridique à votre activité professionnelle en vous garantissant une certaine liberté. Ou bien les sociétés unipersonnelles comme la SARLU ou la SASU, plus encadrées par la loi qui vont venir créer de véritables personnes morales dissociées de leur dirigeant.
  • La société civile qui a un objet civil au sein de laquelle les associés sont indéfiniment et conjointement responsables à l’égard des tiers
  • La société commerciale (hors SNC et société en commandite) qui vont venir former un écran entre la société, ses associées et les tiers. Ainsi, dans une société commerciale type sarl, SAS et SA, les associés sont protégés et ne sont pas responsables de dettes de la société, au delà de leur apport initial.

Ce choix préliminaire est la probablement la première décision que vous devrez prendre en tant qu’entrepreneur afin de lancer la rédaction de vos statuts par le biais d’un juriste, d’un expert-comptable ou bien des experts à votre écoute sur une plateforme en ligne spécialisée. S’agissant de la rédaction des statuts de votre entreprise, vous aurez également besoin d’une autre donnée : l’adresse de domiciliation de votre entreprise. Domicilier son siège social est obligatoire et cette adresse doit être mise à jour en cas d’évolution, en effet les tiers et aux services administratifs (URSSAF, impôts, greffe du tribunal de commerce) doivent avoir connaissance d’une adresse où vous trouver et à laquelle ils ont la possibilité de vous écrire. Cette adresse peut-être un local commercial, votre domicile personnel sous condition ou bien une entreprise de domiciliation qui se charge de recueillir vos formalités administratives.

Une fois cette seconde étape franchie, le futur dirigeant d’une société va devoir déposer son capital social. Cette étape est également très importante et donne lieu à la délivrance d’un certificat indispensable à l’immatriculation de votre société, une formalité qui informe les tiers (futurs clients, partenaires commerciaux) sur le fait qu’une certaine somme d’argent a bien été placée. Déposer son capital s’effectue généralement auprès de la banque qui va effectuer l’ouverture de votre compte bancaire professionnel, mais vous pouvez également effectuer cette formalité auprès d’un notaire. Ce dépôt va venir constituer votre capital social, une donnée qui sera indiquée sur tous les documents officiels relatifs à votre entreprise.

Une fois l’ensemble de ces données accomplies, le service en ligne qui vous aidera au cours de la création de votre société devra publier une annonce légale dans un journal spécialisé afin d’informer les tiers de la création de votre entreprise. Cette annonce reprend les informations essentielles de la future personne morale : dénomination sociale, siège social, dirigeant, forme sociale, date de création, montant du capital social et durée de vie de la personne morale.

Vous pourrez ensuite faire appel à une plateforme en lien pour déposer l’ensemble de vos documents aux services dématérialisés d’immatriculation du registre du commerce et des sociétés. Vous devrez ainsi fournir :

  • un imprimé M0 qui vous sera fournit par la plateforme en ligne ;
  • les statuts signés ;
  • l’attestation de dépôt de fonds en tant que capital social ;
  • une attestation sur l’honneur de non condamnation et de filiation ;
  • copie de la carte d’identité du dirigeant ;
  • l’attestation de parution dans un journal d’annonce légale.

Une fois l’ensemble des formalités réalisées, la société va obtenir un KBIS à l’adresse de son siège social, preuve de la création et de l’immatriculation de l’entreprise au registre du commerce et des sociétés.

Quelles démarches effectuer pour créer une entreprise en ligne ?

Bien choisir la plateforme

La création d’une entreprise en ligne est une étape très importante et déterminante pour l’avenir de votre société. Une erreur au moment de la création pourrait impacter la vie de votre entreprise, et il est bon de savoir que chaque modification doit faire l’objet d’une déclaration (payante) au registre du commerce et des sociétés.

Il est donc capital de faire appel aux services d’experts en passant par le biais d’une plateforme en ligne à votre écoute qui vous accompagnera dans la rédaction des actes les plus importants, ainsi que dans le dépôt et qui pourra vous conseiller dans les choix essentiels comme la sélection de la forme sociale ou de la répartition du capital social. N’oubliez pas de de vous adressez à votre CFE.

L'actu Juridique :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here